Projet en cours 2016-2018

« PROMOTION DE LA SANTÉ PAR LES AGENTS MULTIPLICATEURS YANOMAMI »

Le projet en PDF

L’association AYA cherche actuellement des fonds auprès des collectivités pour financer ce projet mis en oeuvre par la SECOYA.

Les dons versés à AYA participent également à financer ce projet, puisqu’une partie du budget du projet (5 à 10%) est prélevé sur les fonds propres de l’association AYA.

Résumé

Le programme d’éducation en santé a commencé en novembre 2010 dans un contexte où les Yanomami exprimaient une totale perte de confiance envers les organisations responsables de la santé indigène. Les innombrables problèmes de gestion de l’assistance primaire eurent un impact direct sur la santé en aggravant considérablement les taux d’incidence de pathologies comme la malaria, les infections respiratoires et les maladies diarrhéiques dont les premières victimes furent les enfants de moins de cinq ans.

Dès les débuts du programme d’éducation en santé, l’objectif principal a été de rechercher avec la population des moyens simples pouvant pallier aux failles de l’assistance en santé primaire, ceci par la prévention, l’appui aux processus organisationnels et au contrôle social ainsi que la valorisation de la santé traditionnelle.

Objectif

Diminution de 50% du taux de dénutrition infantile des
enfants de 0 à 5 ans après 3 ans.

Bénéficiaires

Les bénéficiaires directs de ce projet seront les 350 enfants de 0 à 5 ans des 12 villages yanomami de la rivière Marauiá et ses affluents.Les activités seront réalisées avec l’implication directe de 25 Agents Indigènes de Santé (AIS) ainsi qu’un réseau de femmes « multiplicatrices » déjà identifiées. A moyen terme, les bénéficiaires indirects du projet seront les 2000 Yanomami vivant dans cette région.

Localisation

Pays, Région, Ville : Brésil – État de l´Amazonas – Région de la
rivière Marauia, affluent du Rio Negro.

Image